L’instrument

L’instrument

L’Orgue de Barbarie

Flavien chante avec un Orgue de Barbarie de marque Odin de 27 touches à Flûtes décoré par des tableaux sur les quartiers de Paris.

Le poids de l’Orgue de Barbarie est de 20 kg et la charrette remplie de cartons  pèse 40kg

L’instrument est de conception traditionnelle et la lecture des cartons s’effectue de façon mécanique.
En tournant la manivelle la partie perforée du carton libère les tuyaux de l’orgue pour laisser passer l’air de la soufflerie.

Au-delà de l’aspect technique l’Orgue de Barbarie doit être beau.
L’Orgue de Flavien rappelle Paris avec le Moulin Rouge, Montmartre et ses Poulbots

« Le Vieil orgue asthmatique des coins de rue décolle, s’élève, tourne des ailes de moulin à rêves.
Pierre Charial est l’extraordinaire poète et pilote de cette machine à sons, inaugurant un souffle mélodique, une science harmonique, une grâce rythmique jamais encore entendus sur cette mécanique à manivelle et cartons perforés.
Pierre Charial est le premier virtuose et insolite soliste d’orgue swingueur de Barbarie. »

Claude Nougaro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *