La magie de l’orgue de barbarie

Quel plaisir de voir une personne de mon public tourner la manivelle de mon orgue, de chanter avec les paroles sous ses yeux et découvrir la magie de l’orgue de barbarie.

la magie de l'orgue de barbarie
Découvrez Chantorgue, Flavien et la magie de l’orgue de barbarie

Quel plaisir de voir le public reprendre ces airs si connus. Les chansons jouées avec mon orgue de barbarie appartiennent la mémoire collective des Français. Les enfants viennent voir l’orgue de barbarie pour essayer de comprendre comment ça marche.

Un enfant m’a demandé où était le MP3 dans l’orgue de barbarie. Bien sûr l’orgue de barbarie n’est que mécanique. Alors je lui ai expliqué que l’orgue de barbarie marche avec trois fonctions sur la manivelle que l’on tourne.

  1. La manivelle avance le carton
  2. La manivelle fait du vent
  3. La manivelle produit la musique avec une vitesse régulière de l’artiste

– La manivelle avance le carton coincé entre un rabat en bois et un rouleau en caoutchouc lié à cette manivelle

– La manivelle active un courant d’air qui arrive dans les flûtes

– Les flûtes ressemblent à plusieurs pipeaux avec lesquels vous jouaient à l’école

– Quand le carton est posé, il n’y a pas de trou et tous les taquets sont relevés. Chaque taquet avec un ressort est lié à une flûte.

– Quand le carton avance par la manivelle les trous apparaissent et le ressort du taquet correspondant agit en ouvrant la flûte.

– Le son sort.

Voilà une explication que je donne aux enfants quand ils me demandent le fonctionnement de mon orgue de barbarie.

Mon orgue de barbarie est peint avec les Poulbots de Paris. Poulbot était un dessinateur affichiste des années 30 créant des références aux Titi Parisien de la République de Montmartre à Paris. Sur mon orgue de barbarie sont représentés ces Titi Parisien ou Poulbots dans le lieu de Montmartre. Sur mon orgue de barbarie est dessiné aussi le Moulin Rouge cabaret au pied de la butte Montmartre installé depuis 1889.

A cette époque les chanteurs de rue avec leur orgue de barbarie étaient fréquents. Les personnes se mettaient à leurs fenêtres ou leurs balcons pour écouter la magie de l’orgue de barbarie et jetaient une pièce pour que la musique continue.

Ensuite l’orgue de barbarie roulait à un autre endroit pour apporter un moment de plaisir artistique. Quelquefois les artistes étaient en duo. L’homme tournait la manivelle de l’orgue de barbarie et la femme chantait les airs connus. Bien souvent un singe vivant les accompagnait et tenait une timbale en fer pour récupérer l’argent donné par le public.

On me demande souvent dans les marchés « Où est le singe ? », la loi interdit l’utilisation d’animaux sauvages.

Avec mon orgue de barbarie, je peux prendre un singe en peluche, mais je préfère sculpter un singe avec mes ballons. Ce singe en ballon sur mon orgue de barbarie finit bien souvent entre les mains d’un enfant.

Alors je vois autour de mon orgue de barbarie un attroupement d’enfants pour avoir une sculpture en ballon. Comment attirer les enfants vers un instrument de leurs grands-parents. Je leur dis que mon orgue de barbarie était l’instrument que leurs grands-parents entendaient dans la rue. Les chanteurs de rue vendaient les partitions afin que le public chante avec l’orgue de barbarie.

On retrouve quelques fois chez les brocanteurs de vieilles partitions avec la ligne mélodique et les paroles. Il faut redonner vie à nos rues et remettre la magie de l’orgue de barbarie et son chanteur au goût du jour.

Pendant les fêtes de Noël, les mairies m’appellent afin de mettre cette ambiance d’antan avec un chanteur et son orgue de barbarie et la sculpture sur ballons.

J’ai chanté sous la tour Eiffel avec mon orgue de barbarie j’ai vu les touristes me prendre en photo. Le spectacle d’orgue de barbarie et son chanteur sont l’image de Paris. Les enfants de maternelle et de crèche découvrent ce son naturel de l’orgue de barbarie.

Aujourd’hui le son des MP3, des radios libres et de la télévision est compressé. On retirer les crêtes harmoniques pour plus de basses. Le naturel du son n’existe plus. Il est présent que dans les instruments acoustiques ou avec ampli sans compression.

Voilà pourquoi le son naturel de l’orgue de barbarie n’agresse pas les oreilles. Je joue chez les particuliers avec mon orgue de barbarie sans jamais aucun reproche sur la puissance de l’instrument. L’instrument est étudié pour passer entre les portes

J’ai chanté le jour de la fête de la musique avec mon orgue de barbarie. Les groupes de rock en toute puissance sur scène attiraient leur public. Et j’ai vu mon tour de chant avec mon orgue de barbarie attirait un public aussi nombreux.

Sûrement la curiosité de l’instrument et de l’artiste, mais aussi ce son plus naturel que le public recherche. J’ai tourné dans toutes les régions de France et en Belgique. Les sculptures sur ballons attirent les petits et les grands.

La magie de transformer un simple ballon en un animal produit un effet interrogatif des grands et un jouet instantané aux enfants. On croit que la sculpture sur ballon est faite pour les enfants, mais quand je vois un groupe d’adolescents se moquer des petits je leur apprends à faire un chien.

Ensuite les ados vont s’entraîner sans moi à reproduire leur chien.Quand une maman s’impatiente pour la sculpture de leur petit, je lui fais un bracelet en ballons pour avoir son sourire et sa patience.

Quand Je joue du piano les gens m’écoutent religieusement.

Quand je prends mon accordéon, les couples se forment pour danser un paso, une valse, un tango.

Si je prends ma guitare avec ma pédale de distorsion, les danseurs retrouvent leurs jeunesses.

Quand je fais mon tour de chant en cabaret, mon public reprend en cœur les refrains.

Quand je chante avec mon orgue de barbarie la dame passe avec me donnant un sourire pour me remercier.

Quand je chante avec mon orgue de barbarie, les enfants pensent voir un distributeur de barbe à papa en essayant de comprendre d’où vient la musique.

Quand je chante avec mon orgue de barbarie ma musique se mélangent au brouhaha du marché avec les primeurs, les bouchers, les fromagers, etc. Dans ce lieu convivial de rencontre et fidélité, le chanteur avec son orgue de barbarie apporte un complément à la voix criarde du vendeur ambulant Avec mon orgue de barbarie, je suis dans l’ancien avec le nouveau.

En effet les cartons sont d’une autre époque, mais aussi de notre époque. On chante sur des chansons d’aujourd’hui. Pendant le confinement de mars 2020, j’ai chanté avec mon Orgue de Barbarie dans les hôpitaux du nord de la France et en Normandie pour le plaisir de nos soignants. Ce fut un plaisir de donner un peu de bonheur aux professions d’infirmières, aides-soignants et toutes les professions médicales pendant la pandémie de 2020.

Que les chanteurs de rues avec leurs orgues de barbarie continuent à apporter de la joie et du bonheur aux foules passagères.

Que la magie de l’orgue de barbarie résonne encore dans nos mémoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *